Sur la piste rouge

Archive for janvier, 2012

Comme un enfant…

by admin on jan.31, 2012, under Sagesses et Spiritualité

Papoose, sagesse amérindienne, paroles

Le sage est comme un enfant
Qui se tiendrait sur les hauteurs d’une montagne
Et jouerait avec le soleil et les orages en riant
Tous les pouvoirs lui sont donnés
Il invente un nouveau langage, dialogue avec le vent
Crée de nouveaux univers, parle avec ses rêves
Mime le vol d’un oiseau ou la démarche burlesque de l’ours
Il se moque de ses propres angoisses
Il observe ses émotions, ses sensations
Comme on observe les fleurs d’un jardin
Il habite un nuage doré où la mort ne pénètre pas

Sagesse Amérindienne

gif animé,flèche,Amérindiens

52 Comments :, , , , more...

Communion

by admin on jan.29, 2012, under Histoire et Culture

Feeling,sentiment,amitié,amour,communion

Le vrai sentiment est comme la rivière
qui coule au soleil, puis traverse l’obscurité de la nuit
dans le même murmure joyeux.

L’homme qui est aussi l’ami des fleurs,
des océans et des étoiles, s’augmente en amour, grandit en conscience.
Il sort des ténèbres et s’élève vers la lumière.

Dans l’ombre profonde, l’ami ferme les yeux et ne parle plus.
L’esprit sans crainte, il t’offre sa présence,
fait briller et éclaire ton propre silence.
C’est alors que l’esprit parle à l’esprit.

Chaque fois que tu accueilles ton frère,
tu accueilles la part mystérieuse de toi-même,
qui se tient dans l’autre.
Il en est de même pour lui,
et c’est alors que l’amitié devient Communion.

gif animé,flèche,Amérindiens

50 Comments more...

Bufallo’s Spirit Song

by admin on jan.25, 2012, under Poèsie

The Bufallo’s Spirit Song,esprit du bison,amerindiens,indiens,bison

Hau Kola, je suis le bison puissant
Mon esprit est avec toi, je ne suis pas parti
Nous ne sommes plus nombreux aujourd’hui
Mais la plaine gronde toujours sous le vent

Avec mon troupeau, je marche libre et sauvage
Le bison fait partie de la famille de la terre
C’est l’animal, le plus fort et le plus fier
Que les anciens s’offraient en partage

Le bison leur donnait la nourriture
La peau qui l’hiver les réchauffait
Les anciens et les bisons étaient
Des frères, des amis d’une même aventure

Nos ancêtres ne prenaient que pour leurs besoins
Alors que les blancs nous tuaient par avidité
Par la seule main de Buffalo Bill furent massacrés
Quatre mille d’entre nous puis après nos frères Indiens

Nous, les bisons,  étions la force de notre Nation
Nous étions la création du Grand Esprit
La puissance, Les seigneurs de la prairie
Nous reviendrons, notre esprit n’est pas  en extinction

Ecoutez notre tonnerre sur la plaine, dans le vent
Nous courrons toujours dans un grondement
Eveillez vos cœurs pour l’arrivée d’un nouveau temps
Entendez mes sabots chanter un futur exaltant

Traduction de l’Oeuvre de Barbara Labarbera

Bonne journée

50 Comments :, , , , , , , , , , more...

Buffalo

by admin on jan.23, 2012, under Poèsie

Buffalo,amerindiens,belle image

Les troupeaux de bisons parcourent la plaine
Dans l’espoir de trouver leur nourriture
En suivant leurs permanents instincts de survie
En se méfiant de la mort qui rôde
Ils se tiennent bien droit avec fierté
Et marchent lentement mais sans effort
En se méfiant de tout ce qui leur est étranger
Ou des odeurs non familières
Ils sentent les dangers
Dans ses plaines apparemment désertes
Et accueillantes mais parfois terribles

By Claywoman (Traduction)

gif animé,flèche,Amérindiens

44 Comments :, , , , , , more...

Indian Blood

by admin on jan.19, 2012, under Poèsie

indian,chicano,mestizo,mexicain

Je plantais dans mon jardin et ils sont venus à moi
Ces gens beaux aux sourires mielleux
Et leurs voix ont semé leurs graines et leur foi
Mais je ris, rien ne poussera sur ce sol rocailleux

Mes cheveux sont longs, je suis Mexicain
Je ne m’en excuserai jamais car ma fierté
Est comme une montagne, je leur offre mon dédain
A ceux qui m’appelle Chicano avec leurs préjugés

Je suis un noble guerrier par héritage
Mon sang est indien, on me donnera un autre nom
Pour arracher mes racines mais je suis un sage
Un indien aux cheveux longs

Mon peuple sait marcher vite comme le vent
Et je le respecte comme Mexicain
Mestizo, Chicano, mon sang est indien

Traduction et Adaptation du Poème de Bobby Gene Garcia

gif animé,flèche,Amérindiens

52 Comments :, , , , , more...

Face to Face

by admin on jan.16, 2012, under Poèsie

Face to Face,harmonie,chemin

Je suis heureux qu’enfin, nous nous trouvions face à face
Car l’harmonie devrait exister en tout endroit
Je partagerai cette terre, et elle sera aussi ton espace
Je suis seul, sans armes, devant toi
Et je sens que tu te demandes qui je suis
Et pourquoi je  reste ici sur « ton terrain »
Je suis ton frère, ton âme soeur, ta famille
Poursuis tranquillement ton chemin
Je ne toucherai à aucune des choses que tu chéris
Je les regarderai d’ici, pour le plaisir de mes yeux
Tu es si luisant et si fort, tu es plein de vie
Mais je ne reculerai devant rien pour être en ces lieux
Pour voyager sur cette piste avec toi
Tu as ta façon de marcher, j’ai la mienne, différente
Mais nous avons les mêmes cieux, pour toit
Et le même Grand Esprit à remercier pour sa bénédiction permanente

Traduction du poème de Denise Lanford

Bonne journée

56 Comments :, , , , , , more...

Conte AbenaKi

by admin on jan.14, 2012, under Légendes

Amérindien,arc,flèches,peinture

Un chasseur était parti un jour à la recherche de gibier. Tout d’un coup, un gros ours noir sort d’un buisson.
Le chasseur n’avait que sa lance et son couteau pour se défendre.
« Awassos, je ne suis pas venu ici pour te faire du mal, je te laisse en paix ».
Mais l’ours, Awassos, avait autre chose en tête et avance en direction du chasseur. Celui-ci, craignant pour sa vie, s’éloigne. L’ours savait qu’il était plus fort que le chasseur et se lance à sa poursuite.
Pour se protéger, le chasseur s’enfuie en courant, avec la pointe de sa lance orientée vers l’arrière.
Apercevant un bosquet très dense, il s’y enfonce en espérant que les branches ralentiront l’ours.
C’est alors que le chasseur se rend compte que sa lance s’est prise dans un lierre.
En tentant désespérément de dégager sa lance, le chasseur tire dessus de toutes ses forces.
Puis, soudain, alors que l’ours allait le rattraper, le chasseur échappe sa lance qui vole en direction de l’ours.
Le lierre avait servi à propulser la lance.
À la grande surprise du chasseur, la lance s’enfonce dans la poitrine de l’animal, lui infligeant une blessure mortelle.
« Iahi ! », s’exclame le chasseur.
« Wliwni, Kchi Niwaskw ! »
« Merci, Grand Esprit, de m’avoir sauvé la vie, de m’avoir fourni de la nourriture et des vêtements pour ma famille. »
C’est en remerciant le Grand Esprit que le chasseur se rend compte qu’il pouvait fabriquer une nouvelle arme.
« Enni ! », s’enthousiasme le chasseur.

Plutôt que de se servir d’un arbre, il pourrait dorénavant employer une branche d’arbre et à la place de lierre, il pourrait se servir d’une corde fabriquée avec de l’asclépiade.
Le chasseur remercia le Grand Esprit de lui avoir procuré ce nouvel outil de chasse.
Et c’est ainsi que l’arc et la flèche ont été créés !

Joseph Bruchac
Poète de la Nation Indienne Abenaki

42 Comments :, , , , , , , , more...

Brother Wolf

by admin on jan.11, 2012, under Poèsie

Brother Wolf

Quand notre mère Terre fut créée
L’Ile de la Tortue s’éleva des eaux profondes
Ses eaux souterraines furent révélées
Et devinrent les ruisseaux, les rivières du monde
A la surface de ce nouveau paradis
L’est, l’ouest, le sud et le nord furent les directions sacrées
Gitchie Manitou, le créateur fit naître la vie
En travaillant la terre, le feu, l’air et l’eau, par lui façonnés

Le créateur ordonna à l’homme de marcher sur la terre
Et de nommer chacune des plantes et chacun des animaux
Il créa aussi le loup pour qu’il soit son compagnon, son frère
Alors les deux amis se mirent en route aussitôt

Lorsque leur voyage fut enfin terminé
Et que tous les habitants de l’île de la Tortue furent nommés
Le Créateur ordonna à l’homme et au loup de se séparer
De respecter leur mère Terre et de vivre en paix

Alors l’homme et le loup commencèrent à  prospérer
Le Créateur, Guitchie Manitou était très heureux
Mais bientôt arrivèrent d’autres hommes  sur leurs voiliers
Et l’homme et le loup furent alors pourchassés par eux…

By Mr Ed (Traduction)

Ce texte a été inspiré, à la fois par l’histoire de la création selon les Ojibwa et les efforts entrepris aujourd’hui pour éradiquer les derniers loups qui restent. Les Indiens appelaient le continent nord américain l’Ile de la Tortue.

gif animé,flèche,Amérindiens

46 Comments :, , , , , , , , , , , , , , , more...

Weary Horse…

by admin on jan.09, 2012, under Sagesses et Spiritualité

Weary Horse,belle image,painting,amerindiens

Lorsque un cheval est fatigué ou vieux, la meilleure stratégie selon les Indiens Lakota est de mettre le pied à terre.

N’est-ce pas la sagesse, et pourtant face à une telle situation les organisations modernes ont tendance à proposer des actions différentes…

-    acheter un plus gros fouet
-    changer de cavalier
-    nommer une commission pour étudier le cheval
-    organiser une visite des autres tribus pour voir comment on monte un cheval usé
-    organiser des sessions de formation pour améliorer les compétences des cavaliers
-    faire voter une résolution pour dire que le cheval n’est pas usé
-    chercher de nouvelles voies de financement pour améliorer les performances du cheval
-    lancer un appel d’offre auprès de sociétés privées pour trouver des solutions
-    former un « cercle de qualité » pour trouver le moyen de monter des chevaux usés
-    promouvoir le cheval comme superviseur des chevaux…….

D’après The Bear Paw (Traduction)

gif animé,flèche,Amérindiens

38 Comments :, , , , , , more...

Revivance

by admin on jan.05, 2012, under Poèsie

Revivance,paix,amour,nature,amerindiens

Nous Indiens pouvons de nouveau chanter, danser
Nous exprimer maintenant comme par le passé
En chantant la Paix, la Joie, l’Amour
Nous parlons avec nos cœurs depuis toujours
Nous respectons, aimons, sur terre, toutes créatures
Nous faisons totalement corps avec la nature
Les arbres nous parlent, l’eau, les pierres
Notre vie est pure, simple, sans manières
Nous aimons la neige, la pluie, l’orage
Nous les comprenons au royaume des sages
Nous allons chanter avec l’esprit du vent
Sur les hauts monts, le plus souvent
Nous savourons la vie des profondes forêts
Nous parlons aux animaux, cerfs, castors, furets
Les oiseaux joyeux, tiennent leur pur langage
Chaque chant présente pour nous un message
Devant les astres, nous nous inclinons toujours
Car, ce sont de vraies divinités d’Amour
De nouveau en cadence nos tambours s’expriment
Nos chants, nos danses revivent et s’affirment
Fièrement, nous revêtons nos coiffes de plumes
Pour la paix, toujours nos calumets fument

Kwaswa

gif animé,flèche,Amérindiens

46 Comments :, , , , , more...

Looking for something?

Use the form below to search the site:

Still not finding what you're looking for? Drop a comment on a post or contact us so we can take care of it!